Le Band

Historique

Bienvenue dans l'antre d'un nouveau groupe rock fondé dans les Laurentides et qui devrait rapidement se tailler une place de choix dans le paysage musical québécois. Après des débuts officiels en mars 2012 sur la scène du bistro-bar Le Mouton Noir à Val-David, le groupe présente son premier single, Repartir à zéro, le 2 avril. Une tournée de spectacles durant l'été pavera ensuite la voie à la sortie d'un deuxième single, Eldorado, le 1er octobre et la sortie de leur premier album en mai 2013.

Osmose est le terme qui décrit le mieux la fusion intime des talents particuliers de chacun des cinq membres du groupe, qui se sont déjà tous distingués en solo ou au sein de groupes ayant ratissé le Québec dans tous ses recoins, débordant parfois de ses frontières et acquérant individuellement ou conjointement une solide expérience sur scène. 

Chacun met en commun ses talents de musicien, d'auteur, de compositeur et d'interprète. Ainsi, tous participent à la création des paroles et des musiques de leur répertoire original et sur scène, le micro passe avec fluidité d'une voix à l'autre. 

L'authenticité avant tout

En amalgamant le meilleur de leurs influences personnelles, les cinq membres de MOTEL 72 ont développé un son très personnel, à l'heure où tellement de groupes diluent leur quintessence pour essayer de plaire au plus grand nombre, mais pour ne toucher personne en particulier.

S'inscrivant de pied ferme dans le courant americana, MOTEL 72 a modelé des créations authentiques et accessibles, faisant la part belle au groove et portées par des textes forts et signifiants. En visitant les chambres de leur motel musical, vous découvrirez une dynamique moderne qui interpelle et interroge en s'inspirant du meilleur classicisme rock. 

Pourquoi Motel 72 ?

Le groupe a failli s'appeler " 72 " tout court. Mais comme leur style possède une saveur vintage, qui évoque le bon vieux rock des années 70, on y a ajouté le mot "Motel", pour mieux refléter l'aspect roadtrip de l'expérience musicale qu'il propose. Leur répertoire constitue d'ailleurs une histoire en soi, un voyage initiatique, une traversée de l'Amérique... de là à imaginer que leur motel a pignon la mythique route 66, il n'y a qu'un pas ! 

Et pour titiller les symbologistes, une certaine légende veut que O-72 soit le numéro chanceux de la tante de l'un des membres du groupe au bingo!

 


Sébastien DeFrancesco

C'est le grand frère du groupe. Installé dans les Laurentides depuis longtemps, son premier groupe, Chameleon Wind, est semi-finaliste au concours CHOM L'Esprit en 1993. Sur scène et sur disque, il accompagne Mitsou, Jason Bajada et James Correa avant de lancer son premier album solo éponyme en 2002. L'année suivante, il interprète Working Class Hero sur l'album concept Redub, où il cosigne aussi une pièce originale avec Marie-Jo Thério. Après la sortie d'un second disque solo en 2007, il participe à la tournée canadienne Just For Laughs et compose en 2010 plusieurs chansons du premier album de Valectra, qui remporte un beau succès critique.


George Grancharoff

Il est l'oreille du groupe. Né à Toronto mais transplanté dans les Laurentides dès son plus jeune âge, ce batteur et réalisateur de disques oeuvre dans l'industrie musicale depuis toujours. D'abord technicien de son pour plusieurs salles de spectacles reconnues et technicien de scène pour plusieurs artistes dont France D'Amour, il se déchaîne avec ses baguettes au sein de plusieurs groupes en plus d'accompagner et contribuer à l'écriture de certaines pièces du premier album solo de Sébastien DeFrancesco. En 2008, il fonde le Studio UnderDog où le groupe a enregistré et mixé toutes les chansons qui figureront sur leur premier album.



Luc Juteau

C'est celui qui tient l'épée d'une main et la plume de l'autre. Originaire de Sainte-Lucie-des-Laurentides, il a étudié en sciences politiques avant de suivre l'appel de la muse. Remarqué au concours Cegeps en spectacles en 1994, il évolue au sein de plusieurs groupes et se joint à la tournée Rock'n'Soul des ex-académiciens en 2005-2006. Il collabore aussi à l'album solo de Jean-François Prud'homme, dont il signe plusieurs chansons et accompagne Étienne Drapeau en spectacle. En 2009, il termine deuxième au concours Rock'n'Road de MusiquePlus et compose la chanson officielle du club de hockey junior AAA Les Montagnards de Sainte-Agathe-des-Monts. 



Martin Perreault

C'est le rêveur du groupe, duquel jaillit l'éclair de génie juste au moment où on ne l'attendait plus ! Originaire de Sainte-Lucie-des-Laurentides, guitariste né, son instrument est devenu une extension de son bras. À l'aise dans le rock comme dans le blues, il s'est bâti au fil des ans une solide réputation de musicien de scène, accompagnant plusieurs têtes d'affiche dont Bob Harrisson, Jim Zeller, Jason Bajada et l'ex-Respectable Pascal Dufour. Guitariste pur et dur dans la meilleur tradition du classic rock, il a régulièrement joué en première partie à l'occasion de spectacles majeurs, incluant ceux d'Éric Lapointe et de Jeff Martin de Tea Party.


 


Jean-François Prud'homme

C'est le beau bébé branché du groupe. Installé dans les Laurentides depuis une vingtaine d'années, chanteur organique ayant débuté comme chansonnier, il se fait avantageusement connaître auprès du grand public en participant à l'édition 2005 de Star Académie, qui lui permet d'enregistrer sa première chanson et de faire sa première tournée. Il monte ensuite sur scène en compagnie de plusieurs ex-académiciens dont Étienne Drapeau, et il lance en 2007 un premier album, C'est pas de ma faute, qui génère trois succès sur les palmarès : Génération surexposée, Stop et Reggae. Depuis, il donne régulièrement une centaine de spectacles par année. 



René Cadieux


Chanteur, claviériste, auteur compositeur et interprète, René exerce le métier depuis plus de 45 années avec différents groupes de toutes sortes. En 1990 , il forme son propre groupe de blues et rencontre les jJm Zeller, Carl Tremblay et surtout Bob Harrisson de ce monde, avec qui il travaille pendant cinq ans dans les sessions blues produites par Mr. Harrisson et avec qui il gardera une véritable amitié à ce jour.

René a aussi participé à plusieurs enregistrements de studio pour d’inombrables artistes dans tous les genres et a aussi partagé la scène avec des noms connus comme Marc Gabriel, Joel Denis, Martin Stevens, Joe Bocan, Marc Déry, Martine St-Clair, et plusieurs autres.

Dans les années 2000, il continu à composer et s’intéresse beaucoup à la production .

En 2013, il sort son premier album solo “In This World” sous le nom de CADIEUX.

Il fait aussi parti du groupe québécois MOTEL 72 dont le premier album ELDORADO est paru en 2013 et demeure un pilier du groupe qui gagne le prix du jury au Festival Pully Lavaus à l'heure du Québec, Suisse en 2014.



Pascal Dufour

Si l'on demande à Pascal Dufour à quel âge il a commencé à faire de la musique, il répondra que cette grande passion est inscrite dans son ADN. Du plus loin qu'il se souvienne, il s'y est toujours intéressé. Assez pour que sa voie se trace dès la petite enfance. Très jeune, ce garçon originaire de Québec, s'amuse à reproduire au violon et à la guitare les mélodies accrocheuses qu'il peut entendre ici et là. Ses parents, attentifs au besoin de Pascal de s'exprimer à travers les arts de la scène, l'encouragent à poursuivre sur sa lancée. Si la musique peut être salvatrice, Pascal l'utilisera comme moteur. La création devient rien de moins qu'un mode de vie et, en quelque sorte, de survie. 

Au fil des rencontres musicales qui marquent son adolescence, il fait la connaissance de passionnés qui comme lui, souhaitent se faire entendre mais surtout offrir au public une musique de grande qualité aux rythmes accrocheurs. Ainsi naît sa collaboration avec le légendaire groupe québécois Les Respectables.
 
Membre influent de la formation pendant dix-sept ans, Pascal est appelé à jouer sur toutes les scènes d'ici et d'ailleurs. Cette riche complicité de près de deux décennies est ponctuée de moments de grâce pour l'artiste. Parmi ceux-ci, assurer la première partie des Rolling Stones à Montréal. Il a également l’immense privilège de voir quelques-unes de ses compositions reprises par l'Orchestre Symphonique de Montréal par et l'Orchestre symphonique de Québec.
 
Malgré le succès et la reconnaissance, vient alors l'heure du bilan pour Pascal Dufour. Du questionnement profond sur les raisons qui le motivent à pratiquer ce métier. Si la musique a toujours constitué un exutoire pour l'artiste, une façon de s'exprimer et de faire battre son cœur, Pascal ressent le besoin d'amorcer une carrière solo. Il suit alors son instinct, confiant que la vie l'amène désormais ailleurs.
 
Un projet familial se dessine pour l'artiste au même moment que sa trajectoire en solo se précise. Au moment où Pascal prend la décision de voler en solitaire, plusieurs sont d'avis qu’il laisse une trace indélébile de son passage avec les désormais incontournables tubes: « Amalgame », « Libre », « Ma Vie À L'Heure ». Nul doute, ce multi-instrumentiste au talent unique cumule plus qu'une solide expérience. Il détient tous les atouts d'un artiste accompli.
Utilisant la musique comme le véhicule de ses préoccupations, Pascal Dufour laisse son instinct le conduire vers une première proposition avec l’album « Ici Le Temps Nous Appartient » (2008), son premier opus solo qui remporte un vif succès auprès de la critique et du public et qui donnera « Citoyen Du Monde ». Une autre pièce qui s’ajoute à la liste des succès que Pascal cumule déjà. Pascal prête aussi son talent à d'autres artistes dont Élizabeth Blouin-Brathwaite et Caroline Néron avec qui il collabore étroitement durant plusieurs années. Il réalise également « Quoiqu’il Advienne », un mini-album de 4 titres de la chanteuse Marie-Luce Béland.
 
Pascal Dufour propose un deuxième essai en 2011 avec « Airs salins ». La guitare jamais très loin, il monte sur scène dès que l'occasion se présente. La flamboyance à laquelle il nous a habitués fait place à une certaine forme d'intimité sans jamais altérer sa flamme, bien vive et perceptible.
 
En 2014, avec « Sur un fil », son troisième album, il invite au voyage, à un périple dans lequel il se donne le droit de créer, de se tromper, de foncer, de se dévoiler. Le fruit de ses réflexions sur la vie, l'amour, l'amitié et le monde qui l'entoure. Si les relations humaines sont au coeur de son écriture, il propose alors un témoignage sincère sur la recherche incessante d’équilibre, ponctué d’un constat social livré sur une trame sonore folk-rock teintée de soul. Le tout accompagné d’une musique organique; un alliage représentant parfaitement l’homme derrière l’auteur-compositeur-interprète.
 
À la fin de l'année 2014, Pascal a l'honneur d'assurer la première partie du spectacle de Bobby Bazzini dans plusieurs villes du Québec. Cette association donnera lieu à d'autres collaborations en 2015.
 
Très impliqué dans sa communauté, Pascal Dufour est l'une des figures importantes d'une chorale pour enfants dans les Laurentides ainsi que le porte-parole de Jeunes-Pousses, un organisme voué à la promotion de saines habitudes alimentaires auprès des jeunes dans leur milieu de vie.


Pascal Dufours & Marc Desjarlais, concentration absolue au poste.